Sauver la planète
Commence près de chez vous !

Logo

Préservons cet écrin de nature de 14 000 m2 d'une biodiversité exceptionnelle, situé à Flémalle-Grande.

23 avril

🌳 Ca y est !
On connait maintenant la somme totale précise qui a été récoltée depuis le 28 janvier !

C'est... incroyable ! 🌳

Nous avons réussi, tous ensemble ! 🌳 ❤️ !!! MERCI à TOUS !!! ❤️
Grâce à cette somme récoltée, nous pouvons acheter le terrain au nom de l'ASBL et développer des activités en lien avec la protection de l'environnement.
Envie de découvrir ce lieu magique ?
Envie de participer à cette grande aventure ?
Rendez-vous le 3 juin de 10h à 16h !
On vous expliquera tout !

23 avril

23 avril

23 avril

23 avril

23 avril

article La Meuse

article DH

article DH
Un GRAND MERCI aux élèves de l'Athénée Royal de Chênée!

Carte Nouveau Projet



Faire un don!

N'hésitez-pas à nous contacter...
et posez toutes les questions par mail

Icon Email

Un très grand MERCI aux entreprises et coopératives qui ont participé au projet...

300 Km pour le Bois de Côté

Vous êtes incroyables et ne manquez pas d'idée pour soutenir Le Bois d'à côté !

Durant tout ce mois d'avril, Maria Lacirignola a décidé de marcher 200km pour Le Bois d'à côté !
Elle a commencé son défi ce 1er avril!
Envie de la soutenir ? Suivez-la sur Facebook !!!
Faites un don pour Le Bois d'à côté sur le numéro de compte


Le Bois d'à côté

BE22 7320 6808 3947

200km de Maria


Tout don est le bienvenu !
MERCI à elle... MERCI à vous !

Le Bois d'à côté | La vidéo

Mais où se trouve le Bois d'à côté ?


Le terrain se situe...
entre la rue de Flémalle-Grande et la rue Harkay.
L'entrée se fait via la rue Harkay entre le numéro 99 et le numéro 101 ou par la rue de Flémalle-Grande.

Image

État actuel du terrain...
.
.
.

Image

Le projet...
y développer des activités pour petits et grands en lien avec la protection de l'environnement :
ruches, potager, éco-pâturage, mare didactique...

Image

Les porteurs du projet

Manon Lepomme

Manon Lepomme
Comédienne et originaire du lieu


“Depuis de nombreuses années, je m’investis à des degrés divers dans des projets qui ont vocation à respecter la nature, à promouvoir une alimentation de qualité ou à protéger les espaces verts en milieu urbain. Je connais bien le lieu pour l’avoir fréquenté pendant mon enfance et mon adolescence, il est essentiel de le préserver et d’utiliser son potentiel à des fins écologiques et pédagogiques.”

Bernard Stassen

Bernard Stassen
Architecte, formé en construction de cabanes et en permaculture


“Architecte convaincu que la décroissance est une des réponses aux crises actuelles, je souhaite participer à la sauvegarde de cette terre encore sauvage. Ensemble, unissons-nous pour empêcher la bétonisation de ce lieu, sauvegarder le vivant, éduquer à l’environnement et créer du lien.”

Antoine Florin

Antoine Florin
Bio-ingénieur


« J’ai rejoint ce projet car il me semble urgent de protéger les derniers espaces verts urbains et de les transformer en lieu de ressourcement, d’apprentissages et d’échanges.»

Dominique Lepomme

Dominique Lepomme
Riverain et directeur d’école retraité


« Passionné depuis toujours par l’écologie et le jardinage, ce projet me réjouit tant pour son côté environnemental que pédagogique. Il me paraît indispensable de préserver cet espace situé dans une zone suffsamment urbanisée. »

Manu

Emanuela Visentin
Riveraine originaire du lieu et institutrice retraitée


« Connnaissant cet espace vert depuis mon enfance, il me semble important de le préserver tout en le faisant vivre. Ce projet permettra également aux générations futures d'expérimenter des activités en lien avec la nature. »

Philippe

Philippe Warkin
Dirigeant d’entreprise et originaire du lieu


« Ayant passé ma jeunesse à Jemeppe au milieu des usines, j’ai eu le bonheur d’habiter ensuite à la campagne. J’aurais voulu que les quelques espaces verts encore vierges soient préservés afin d’éviter l’horreur du bétonnage que l’on a réalisé sur toute la côte belge, par exemple. Cet espace nature pourra faire le bonheur des riverains et des enfants des environs. »



Vittoria

Vittoria Visentin
Employée retraitée et originaire du lieu


« Cet espace vert appelé « ravin » lorsque nous étions enfants, était un écrin de verdure magnifique. C’est pourquoi, il me tient à coeur de préserver et respecter ce lieu pour nos petits-enfants et les générations futures. »

Manu

Nathalie Lormiez
Laborantine à la retraite, réflexologue plantaire


« Passionnée par les médecines douces et le mieux-être, amoureuse de la nature et plus particulièrement des arbres, il me semble essentiel de sauvegarder ce lieu où résident de magnifiques spécimens. »

Jos

Joséphine Cannella
Riveraine et professeur retraitée


« Animée par la nécessité de conserver les espaces verts là où il y en a encore et d’en faire profiter mes petits-enfants ainsi que les générations à venir, j’ai décidé de m’investir dans ce projet à deux pas de chez moi. »

Vittoria

Toni Rodrigues
Riverain et professeur


« Enseignant, plongeur et pompier volontaire à la retraite, j’ai trop souvent été témoin de la destruction de la nature, raison pour laquelle je suis très motivé par le projet. »

Louise

Louise Chenoy
Architecte d’intérieur


« Rejoindre le projet est pour moi l’occasion de préserver ce lieu, son histoire, sa richesse et sa biodiversité. C’est se rassembler et partager des valeurs communes autour d’un projet qui a du sens. Créer du lien. Construire avec et pour les citoyen.ne.s un espace d’échange, de réflexion et de rencontre. »

Gauthier

Gauthier Bilas
Régisseur et passionné de permaculture


« À l’heure où le monde s’effondre (incendies, inondations, guerres), où les inégalités sociales se creusent, où l’individualisme et les intolérances s’accroissent, où la biodiversité disparaît, où le greenwashing bat son plein, il me paraît important et urgent de mettre en place des actions concrètes et de nous (re)connecter avec les vivants, tout le vivant. Ce projet peut être un modèle parmi d’autres qui prouve qu’il existe des alternatives ! »

Elliot

Elliot Stassen
Musicien


« Soucieux de préserver les derniers espaces verts disponibles en région liégeoise, il me tient à cœur de faire partie de ce projet afin que chacun puisse profiter du grand air et d’un espace permettant de recréer du lien social. »

Louise

Elisée Rudowski
Apicultrice flémalloise, guide nature et interprète en environnement


« Je souhaite rejoindre le projet car il rassemble des valeurs que je défends au quotidien. La protection de la nature et la préservation d'espaces verts sont très importants dans la lutte pour la biodiversité. Cela contribue ainsi au maillage écologique, à la libre circulation des espèces. Créer un petit espace pédagogique permettrait également de sensibiliser les habitants à la cause eco-citoyenne. »

On en parle dans la presse... 


La DH du Samedi 14 janvier...
LaDH

L'Avenir du Mardi 14 janvier...
L'Avenir

La Meuse du Mardi 17 janvier...
SudInfo

RTC du 26 janvier...
récolte

RTL Info du 28 janvier...

RTBF Info du 28 janvier...

30 janvier : Tendances Premières Le coup de pouce

Tendance Première

30 janvier : Tendances Premières Le coup de pouce...
le PODCAST
Tendance Première

On n'est pas des pigeons du 8 février...

logo On n'est pas des pigeons!

La Meuse du 17 janvier...
SudInfo

Le nouveau projet...
Article Sud Info Nouveau Projet

Dessins d'enfants... 

"Le Bois d'à côté" vu par les enfants...


Félix, 4 ans et demi...

Marius, 5 ans et demi...

Gabriel, 7 ans...

Raphaël, 7 ans...

Alexa, 11 ans...

Clémentine, 10 ans...

Léonie